Acrobat DC, nouvelle version, nouvel essor

Acrobat DC, nouvelle version, nouvel essor

 

Il va falloir s’y habituer, c’est son nouveau nom.
Finis les numéros de versions qui se suivent, Acrobat DC s’intègre au Document Cloud d’Adobe.

Acrobat DC devient résolument « mobile » : son utilisation avec une tablette devrait être un vrai régal car son interface a été entièrement repensée pour un usage tactile. Interface qui s’offre du coup un lifting en profondeur, notamment du coté des icônes. Ce qui n’était pas du luxe si on se souvient du look très années 90 des deux versions précédentes. Mais qu’on se rassure, l’utilisation d’Acrobat DC avec une souris est aussi très agréable.

Acrobat DC sur tablette

 

Document Cloud est le principal angle d’attaque de cette version dont le slogan est « Finie la paperasse ! ».
Et en effet, une fois équipé d’Acrobat DC l’usage du papier se ringardise encore plus avec les outils de signatures, d’échange, de partage et de contrôle de diffusion. La gestion de documents numériques n’a jamais été aussi simple et il n’est plus question d’imprimer pour signer, ni de scanner.

Document Cloud permet d’utiliser les mêmes documents quel que soit le lieu ou l’équipement : commencer à utiliser un document au bureau avec un ordinateur, continuer dans le train avec son smartphone et finir tranquillement à la maison sur son canapé avec une tablette devient tout naturel.

D’après Lisa Croft*, senior product marketing manager chez Adobe, Document Cloud n’est pas un « cloud » supplémentaire car il n’entre pas en compétition avec les services actuels. Bien au contraire, il est annoncé comme étant complémentaire et déjà intégré à Dropbox, GoogleDrive, SharePoint, etc.

 

Autre innovation importante : convertir un document papier en document numérique n’a jamais été aussi simple. Peu importe que l’original soit mal cadré ou mal photographié, Acrobat le redresse, le corrige, effectue la reconnaissance de texte, reconnait les paragraphes et reconstitue les polices de caractères. Il ne reste plus qu’à l’utiliser et à l’éditer comme n’importe quel autre document numérique.

 

Acrobat DC sera disponible courant avril, on peut s’inscrire sur cette page pour ne pas rater sa sortie : http://landing.adobe.com/fr/fr/products/document-cloud/announce.html

Acrobat DC sera disponible à l’achat (licence perpétuelle) ou bien en abonnement « solo » ou bien comme composant de la suite Creative Cloud, où il viendra remplacer Acrobat XI.

 

Je laisse le mot de la fin à Bryan Lamkin*, senior vice president of technology and corporate development chez Adobe : « Adobe Document Cloud will revolutionize and simplify how people get work done with critical documents ».
Adobe Document Cloud va révolutionner et simplifier la façon de travailler avec les documents importants.

 

Acrobat-DC

 

* Source : http://goo.gl/4G6OnQ

Print Friendly