PDF et multimédia, quelle compatibilité ?

Qu’est-ce qu’un PDF multimédia ?

C’est un fichier PDF qui contient du son, de la vidéo, des éléments interactifs ou des éléments 3D.

Avant 2008, bien qu’il soit libre et ouvert, le format de fichier PDF (Portable Document Format) appartenait à son créateur, la société Adobe Systems Inc. qui faisait évoluer simultanément le format PDF avec les différentes versions de ses logiciels Acrobat Pro et Acrobat Reader.

Mais ça c’était avant : depuis que le format PDF 1.7 a été adopté comme norme ISO 32000 en janvier 2008 la société Adobe a perdu la maîtrise d’œuvre sur les évolutions du format.

L’universalité du format PDF fait qu’il existe une multitude de logiciels gratuits ou payants pour manipuler ce type de fichiers, ce qui suit vaut pour certains d’entre-eux mais pas pour tous, loin de là. Il faut en effet savoir que les logiciels qui reconnaissent les fichiers PDF multimédias sont peu nombreux. Acrobat Reader et Foxit Reader sont les seuls logiciels gratuits qui respectent intégralement toutes les spécifications du format PDF. Ils sont la référence en la matière, donc on se réfère toujours à eux, forcément.

 

Quelle compatibilité ?

En terme de compatibilité multimédia dans les fichiers PDF il y a eu plusieurs étapes :

• la 3D
• après 2020
• de 2007 à 2020

• de 1996 à 2007
• avant 1996.

 

 

Projet douille, PDF multimedia de démonstration• La 3D

On va commencer par évacuer la 3D pour qui la situation est très différente des autres éléments multimédia : depuis 2005 (PDF 1.6 – Acrobat 7) l’intégration d’objets 3D est possible dans les documents PDF, aux formats U3D et PRC. La lecture de ces éléments étant assurée en interne par le logiciel Acrobat, ou autre, ça fonctionne à tous les coups sans requérir aucun player externe.

 

• Depuis 2020

L’année 2020 a été riche en évènements inattendus mais celui-ci était prévu de longue date, c’est à la fin de cette année là qu’Adobe avait prévu de mettre fin à l’existence de Flash Player. Ce qui a également mis fin au support des animations et vidéos aux formats SWF et FLV dans les fichiers PDF, mais comme les choses sont bien faites, l’avènement en 2017 du format PDF 2.0, alias norme ISO 32000-2:2017, avait déjà prévu la fin du support de Flash Player et par conséquent la fin du support des formats propriétaires SWF et FLV.

On est donc revenu au principe de fonctionnement des débuts : la lecture des éléments multimédia est sous-traitée au logiciel lecteur (player) par défaut installé sur l’ordinateur hôte. La différence c’est que maintenant ne sont utilisables que des formats ouverts et pérennes (MP4, MP3, OGG…) car c’est un pré-requis du format PDF 2.0.

Concernant le logiciel Acrobat DC (Reader, Pro et Standard) la mutation s’est faite en mai 2020, et avec la sortie d’Acrobat 2020 en ce qui concerne la « version continue ».

Inconvénients :

  • tous les médias ne sont pas forcément compatibles avec tous les players,
  • aucune maîtrise sur l’aspect du média et plus particulièrement sur les barres de contrôles, qui sont différentes selon le player utilisé.

Avantages :

  • la diversité des formats de médias acceptés,
  • la pérennité (enfin !).

 

A Great Day For Freedom, PDF multimedia de démonstration• De 2007 à 2020

C’est la période du « tout Flash Player » : la lecture de tous les éléments multimédia s’appuyait exclusivement dessus.

Au grand dam de la concurrence qui avait trouvé ça déloyal, Adobe Flash Player avait été intégré à Adobe Acrobat 9 pour éviter aux utilisateurs de devoir gérer un plugin externe et pour avoir un logiciel tout-en-un. L’idée était intéressante mais l’enfer est pavé de bonnes intentions : sécurité oblige, les mises à jour d’Acrobat étaient devenues aussi fréquentes que les mises à jour de Flash Player, donc parfois quotidiennes. Et comme seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, sous la pression de ses clients-utilisateurs Adobe a finalement dés-intégré Flash Player d’Acrobat lors de la sortie de la version 9.4.1.

Avantages :

  • présentation/aspect des barres de contrôle fiable et maîtrisable par l’auteur du document,
  • compatibilité des médias assurée à 100% avec le player.

Path B, PDF multimedia de démonstrationInconvénients :

  • incompatibilité totale avec les versions antérieures et ultérieures d’Acrobat, et avec tous les autres logiciels qui ne supportent pas Flash Player,
  • les formats disponibles étaient uniquement ceux reconnus par Flash player : SWF, FLV, MP3, H264,
  • ça ne fonctionnait pas du tout sur les tablettes et smartphones iOS et Android.

 

 

• De 1996 à 2007

Avant 2007 la lecture des éléments multimédia passait possiblement par plusieurs plugins externes (QuickTime Player, Flash Player, Real Player, Windows Media Player) en fonction des réglages du système de l’utilisateur, de la même façon que pour les navigateurs web.

Avant 2003 seul QuickTime Player était supporté, il existait aussi une version pour Windows.

Inconvénients :

  • requiert l’installation supplémentaire de au moins un plugin,
  • on ne peut pas prévoir ce qui est installé ou non sur le poste utilisateur,
  • tous les médias ne sont pas forcément compatibles avec tous les players,
  • aucune maîtrise sur l’aspect du média et plus particulièrement sur les barres de contrôles, qui sont différentes selon le player utilisé,
  • problèmes de sécurité parce-qu’un player externe est toujours une faille potentiellement béante dont le rebouchage dépend de la réactivité d’un autre éditeur de logiciel (et parfois concurrent).

Avantage :

  • la diversité des formats de médias acceptés. Ceux qu’Adobe appelle maintenant les formats multimédias hérités (Legacy medias), leur utilisation restera possible car il font partie de la norme ISO 32000 – PDF 1.7 mais elle est bien évidemment déconseillée aujourd’hui.

 

 

• Avant 1996

Rien du tout parce-que le support du multimédia dans le format PDF est arrivé en 1996, avec l’apparition du format PDF 1.2 et d’Acrobat 3.5.

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email